Internet  
Laboratoire hospitalier Universitaire de Bruxelles
Universitair Laboratorium Brussel
LHUB-ULB, Site Anderlecht
Compendium des analyses
Retour interrogation
 
Nous écrire
STAPHYLOCOQUE, DETERMINATION DE LA RESISTANCE AUX GLYCOPEPTIDES
Dernière modification de la fiche: le 05/10/2016 Approbation:
Type(s) d'échantillon Container Remarque Quand prélever Volume minimum
à prélever
Volume minimum labo
(pour la sous-traitance)
Code INAMI
ou facturation patient
Souche bactérienne Boîte de Pétri ou tube de transport Obligatoire           
 
Fréquence d'analyse Délai de réponse
 1/2 M  15 J
Principes généraux d'une bonne prescription
Commentaire prélèvement:

Instructions sur les échantillons

Tous les échantillons sont des souches de Staphylococcus sp. repiquées en « culture pure » (isolement à partir d'une colonie isolée unique) sur milieu gélosé au sang, un tube de milieu de transport ou un écouvillon avec milieu de transport. Le milieu de transport peut être fourni sur demande au CNR S.aureus (info@mrsa.be).

Instructions sur le stockage

Chaque souche repiquée en "culture pure", sur milieu gélosé au sang ou dans un tube de transport, doit être incubée une nuit à 35-37°C puis conservée à 4°C jusqu'à son envoi au CNR S.aureus (maximum 5 jours)

Instructions sur le transport/Conditions de transport

Les souches repiquées doivent être envoyées dans un flacon ou un double emballage (enveloppe en plastique + enveloppe rembourrée)

Spécifications sur le milieu de transport du CNR

Le tube de transport en plastique contient du « nutrient agar ». Les tubes de transport peuvent être demandés au CNR S. aureus par e-mail (info@mrsa.be)

Demandes non acceptées/annulées

Communication des résultats des tests Comment : Par courrier et si demandé spécifiquement, les résultats peuvent être communiqués par e-mail, fax ou téléphone

Quand : TAT + 1 jour


Conditions de conservation:

Laboratoire réalisant l'analyse: Erasme, Microbiologie Secteur: Centres Nationaux de Référence
Téléphone: 02/555 6971
Technique: Macrométhode (inoculum McF 2) à la vancomycine et teicoplanine et étude de population (PAP) en cas de suspicion
Commentaire au clinicien:

But du test : détecter la ou les souches de sensibilité diminuée ou résistantes aux glycopeptides des MRSA  

Critères : suspicion de résistance aux glycopeptides  

Remarque: MM 1 fois/ semaine et PAP 1 fois/ mois)


 

Feuilles de demandes: Télécharger et imprimer si possible en couleurs, dans le format original (respecter la taille), mais ne pas faire de photocopie, pour éviter incompatibilité avec la lecture optique des demandes.

Référence
Version Nom Recto/verso

Informations pour les liaisons LAB-LAB